Le conseil communal

2017 –

Myriam Cecchetti (depuis 2017)

 

52, institutrice, échevine, présidente Episol (Eis Epicerie Zolwer), Sanem.

 

Myriam est connue pour son grand engagement écologique qu’elle n’a jamais dissocié de sa sensibilité sociale. C’est ainsi qu’elle a été, dans sa fonction d’échevine pour déi gréng, la cheville ouvrière des jardins communautaires inaugurés récemment au Matgesfeld. Elle rejoint maintenant une liste associant étroitement la question sociale à la question écologique.


Jos Piscitelli (depuis 2017)

 

59, fonct. direction des douanes e.r., conseiller communal, président EcoSol, Belvaux.

 

Le contact journalier avec les client(e)s de l’Epicerie solidaire que Jos a co-initiée et transformée en un lieu de rencontre et d’échange ainsi que son expérience comme ancien président de l’Office social et de l’Entente des Offices sociaux, ont montré à cet ancien élu du LSAP la nécessité d’un mouvement de transition plus vaste en direction d’une économie sociale et solidaire. 


2011 – 2017

Patrizia Arendt (depuis 2014)

 

DE – Die Gemeinderätin von déi Lénk (geb. am 2. Juli 1961) übernahm ihr Amt am 21.11.2014. Die Lehrbeauftragte in einer inklusiven Ganztagsschule in der Hauptstadt hat sich viele Jahre als administrative Sekretärin für die Belange der Studierenden am IST (Institut Supérieur de Technologie) gekümmert, hat als Mitarbeiterin die Frauen- und Genderbeauftragte an der Universität Luxemburg begleitet und in der Verwaltung der Projektschule Eis Schoul gearbeitet. Daraufhin hat sie sich beruflich reorientiert und ein Zertifikat der praktischen Philosophie mit Kindern an der Uni Liège erhalten. Politisch ist die Gemeinderätin seit Gründung von déi Lénk dabei und ist seit langen Jahren auf lokalem Plan aktiv. Sie ist heute eines der aktivsten und kritischsten Mitglieder des Gemeinderates, ist aber gleichzeitig immer um Konsens bemüht.

 

FR – La conseillère communale de déi Lénk (née le 2 juillet 1961) a pris sa fonction le 21.11.2014. La chargée de cours dans une école à journée continue fondée sur la pédagogie inclusive s’est occupée pendant de nombreuses années en tant que secrétaire administrative des besoins des étudiant(e)s à l’IST (Institut Supérieur de Technologie), a accompagné en tant que collaboratrice la déléguée aux questions féminines et du genre à l’Université de Luxembourg et a travaillé dans l’administration de l’école de projet Eis Schoul. Elle s’est ensuite reconvertie professionnellement et a obtenu un certificat de philosophie pratique avec des enfants à l’université de Liège. Elle est aujourd’hui un des membres les plus actifs et les plus critiques du conseil communal, tout en étant toujours préoccupée à trouver un consensus.

 


Serge Urbany (de 2011 à 2014)

 

DE – Der Gewählte von 2011 gab sein Mandat in der Hälfte der Mandatsperiode weiter nach dem Rotationsprinzip von déi Lénk. Dieses Prinzip gewähleistet eine lebendige, partizipative Demokratie und eine Teilung der Veranwortung in der Politik. Nach diesem Wechsel wurde der Gemeinderat mehrheitlich weiblich.

Biographie sous : http://www.dei-lenk.lu/deputes/

 

FR – Le premier élu de la liste a laissé sa place à mi-mandat selon le « principe de rotation » de déi Lénk. Ce principe permet une démocratie participative vivante et le partage de responsabilité dans les fonctions élues. Après ce changement, le conseil communal est devenu majoritairement féminin.


Les actualités du conseil

22 Déc 2019
„Une politique sans réflexion ni boussole“

Le conseiller communal de déi Lénk, Jos Piscitelli, a soumis le budget 2019/2020 du collège échevinal LSAP/CSV à une critique de fond. Ce budget sera probablement le dernier établi sous la responsabilité du bourgmestre Georges Engel qui reprendra en début d’année la présidence de la fraction LSAP à la Chambre des Députés.

Plus d'informations
08 Oct 2019
Zeitung vun déi Lénk Gemeng Suessem – September 2019

An dëser Zeitung geet et em wichteg Aktualitéit aus der Gemengepolitik zu Suessem. déi Lénk Gemeng Suessem informéieren iwwer de Widderstand géint déi geplangten Ëmgehungsstrooss vu Käerjeng duerch e Bësch an eng Natura 2000 – Zone, déi kuerzsiichteg Planung bei der Kannerbetreiung an der Gemeng um Beispill vun der provisorescher Maison Relais zu Suessem, Usätz […]

Plus d'informations
20 Juin 2019
Conseil communal du 14 juin: Contournement, cela bouge

déi Lénk a fait mettre à l’ordre du jour une interpellation visant à une nouvelle appréciation de la question du contournement (1). L’avis juridique commandité par déi Lénk traçant les possibilités d’actions contre ce projet destructeur avait été envoyé au préalable (2). Tous les partis ont loué cette initiative de déi Lénk. Le bourgmestre a […]

Plus d'informations
10 Mai 2019
Juristeschen Avis zum Contournement virgestallt

De Contournement vu Käerjeng ka verhënnert ginn. Och wann d’Chamber virun 10 Méint e Gesetz fir d’Finanzéierung vum Projet gestëmmt huet. E juristeschen Avis, den déi Lénk ugefrot a gëschter presentéiert hunn, mécht ganz däitlech: de Contournement ass ufechtbar. D’Zerstéierung vun der Natura 2000 Zone mat grousser Aartevillfalt, vun engem vun de wéinege Bëscher an […]

Plus d'informations
09 Mai 2019
La commune adhère à l’appel mondial sur l’interdiction des armes nucléaires

Dans la séance publique du conseil communal de Sanem du 3 mai 2019 les conseillers Myriam Cecchetti et Jos Piscitelli de « déi Lénk » ont déposé une motion quant à l’adhésion de notre commune à «l’ Appel mondial des villes en faveur du Traité des Nations unies sur l’interdiction des armes nucléaires ». déi Lénk a pris cette initiative au vu des marches pour la paix dans beaucoup de pays et également au Luxembourg et de la lettre ouverte adressée par l’association “Friddens- a Solidaritéitsplattform Lëtzebuerg (FriSol)” aux communes luxembourgeoises appelant à soutenir l’appel de l’ICAN (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons). La Commune de Roeser a été la première à adopter une telle motion. Rappelons que l’ICAN (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons) a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2017. Parallèlement les conseillers eschois de « déi Lénk » Line Wies et Marc Baum ont également déposé une motion dans ce sens. Les conseils communaux de Sanem et de Esch ont adopté la motion d’adhésion unanimement.

Plus d'informations

Les autres sections

Photos

no images were found